IMGP1463    

      A l'heure où la royauté le pays a son Triple A qui chancelle, nous avons décidé Jérome et moi-même, accompagné de notre ami, le docteur Jean Luc Brel d'activer notre Double A: Arc facial-Articulateur.

     Dans notre activité quotidienne, nous travaillons et livrons nos travaux sur de petits articulateurs simples, de type ASA, qui nous permettent de travailler nos "passages" ou autres mouvements de latéralité. Sans Arc facial, ça ne sert pas à 100%, mais c'est déja pas mal.

    Mais lors de gros travaux où nous réalisons des reconstitutions complètes, il nous parait indispensable de travailler sur des modèles placés dans l'articulateur à partir de l'arc facial pris au cabinet dentaire par le praticien. Ces (bonnes) habitudes de travail me viennent de mon maître et formateur, Monsieur Laurent Isnard, grand spécialiste de l'occlusion et de la prothèse totale, méthodes que j'utilise le plus souvent sur les gros cas qui nous sont proposés.

    Depuis longtemps, nous travaillons avec le système Artex de la société AMANNGIRRBACH: Arc facial+ articulateur avec tous les accessoires utiles.

   Malgré toutes les précautions prises et le soin que nous apportons à nos matériels, il est apparu indispensable de renouveler notre vieil articulateur et avons investi dans le nouveau CT carbone, plus léger et dont la dimension verticale à été augmenté d'un centimètre. Bel objet !!

IMGP1460IMGP1461

     Avec les plaques aimantées Splitex, le travail s'en trouve facilité et le transfert de l'arc facial en provenance du cabinet, une formalité (cf la table de transfert sur le catalogue Girrbach). Mais avec ce nouveau venu, nous venons également de réceptionner un outil fort pratique, l'Inclinomètre !.

    Qui ne s'est jamais entendu dire: "La ligne du sourire n'est pas bonne". "Ça descend plus d'un côté que de l'autre". "Nous ne sommes pas // à la ligne Bi-pupillaire" etc...

   L'inclinomètre est là pour nous aider à résoudre ces problèmes. Ce n'est pas l'arme absolue car je pense que la situation "de visu" reste le meilleur des révélateurs, mais il peut nous aider, nous guider lorsqu'il s'agit de combler cet espace que nous retrouvons lors des reconstitutions complètes.

   Le praticien se retrouve muni d'une plaque de plexi-glace quadrillée avec une molette de réglage (témoins A & C sur la photo) pour ajuster le //lisme entre les deux sus-citées.

inclinometreInclininclino

    Le praticien relève les données et nous les transmets. Notre articulateur est muni lui aussi d'un système identique.

IMGP1466

   Une fois nos modèles mis dans l'articulateur (cas que nous montrerons bientôt ), nous réglerons notre inclinomètre suivant les directives données et ainsi nous pourrons travailler de manière aisée.

inlinolabo

    Certains cas sont complexes. Autant se munir de tous les moyens qui sont mis à notre disposition. Il y a des gens qui pensent et d'autres qui fabriquent. Merci AMANNGIRRBACH.