surtout pas comme ils viennent !

   Il est toujours fort intéressant pour le laboratoire et à un degré moindre, pour l'égo, de présenter des travaux jolis, des cas complexes rondement menés. Viva la Vida !!!

 

   Malheureusement, il arrive que nous soyons confrontés à de petits soucis, petits désagréments qui rendent notre quotidien pesant, parfois stressant. Une bulle dans la céramique qui apparaît au glaçage, une coulée qui rate alors que la couronne est pour "tout de suite", un oubli de pièce à insérer dans une empreinte avant coulé etc....

   Alors je sais, certains labos n'ont jamais de problèmes, n'ont jamais de fêlures dans la céramique, n'ont jamais de "poros" dans de gros éléments intermédiaires de bridges métal (de toutes les façons, ils n'en font jamais !!! ....). Bref...

  Mais nous, avec Jérome, ça nous arrive quelques fois. Nous résolvons le problème en recommençant le travail le plus souvent et livrons notre travail en temps et en heure après une belle partie nerveuse !!!!.

    Récurrence !. Oui, tel est le mot !!.

    Sans vantardise aucune, mais une chose réelle, nous traitons 75-80% de notre production à base de prothèse implantaire. Tous les jours, nous coulons des IC vissés ou des chappes sur ces dits IC et de temps en temps, nous nous retrouvons avec des éléments bouchés comme vu sur ces photos :

IMGP0822IMGP0826

IMGP0827

   Lors de la coulée, le moignon en revêtement semble se casser et nous retrouvons l'entrée de la chappe bouchée. A chaque fois, après plusieurs fraises turbine usées, nous tentons de percer l'épaisseur métallique. Avec ou sans réussite. Mais très souvent, lorsque nous y arrivons, l'intrado de la chappe ne correspond plus à la réalité.

  Ce que nous avons fait ou faisons :

- Nous traitons souvent ces sculptures en Patern résine rouge. Ca n'arrive qu'avec ce materiau ( ça n'est jamais arrivé lorsque les chappes sont faites en cire. Mais nous en faisons moins...)

- Nous avons essayé 2 revêtements diff

- Nous avons enfourné à froid, à temperature moyenne ou à chaud

- Ca n'arrive jamais sur des transvissé

- Nous coulons avec ou sans cylindre

 

   Bref, nous avons essayé beaucoup de choses, sans reussite probante et nous "vivons" les coulées avec cette épée de Damoclès au dessus de la tête.

   Alors voila, par l'intermédiaire de cet espace d'échange, par mail, par téléphone (que je vous communiquerai si demande bien sur), j'aimerai avoir vos avis, vos conseils pour nous aider à résoudre ce problème.

Par avance, un grand merci !