Comme entendu ultérieurement, je ne supporte pas l'entrée des vis implantaires en face vestibulaire que le praticien tente de cacher par un composite ou une résine provisoire, invisible un lapse de temps et qui devient affreux très rapidement. Il n'y est pour rien et le patient non plus. Le but étant de trouver une solution pour y palier.

   Le Cas:

Patiente implantée au maxillaire et à la mandibule avec des implants postérieurs en nourrice en haut après un comblement de sinus. Elle possède un provisoire haut tout résine re-rebasé, inesthétique et voudrait retrouver le sourire pour les fêtes de fin d'année.

   Un PEI et une cire ont été réalisé.

   Nous réceptionnons le cas avec les gaines Multi de chez SERF. A nous de réaliser un provisoire transvissé ( voila un cas qui s'apparente à de la mise en charge immédiate).

    Mise en articulateur, positionnement des gaines.

183

181

      Après avoir retiré les gaines dont nous remarquons l'axe vestibulé de certaines, nous réalisons un montage avec des dents du commerce (SR Vivo PE d'Ivoclard'Ivoclar), futures définitives pour régler l'esthétique et la fonction et nous permettre de réaliser le plus précisement possible l'armature transvissée. Pour celà, nous prendrons une clef de ce montage.

184185

      Les dents sont ensuite retirées du modèle et nous commençons la réalisation de l'armature métalique. Celle-ci sera réalisée en résine rouge Patern calcinable. Ce procédé nous permet de la travailler et de la mettre en forme avant la mise en revêtement.

  La clef silicone du montage rend le travail précis et donnera une armature fine et précise, synonyme de confort pour le patient.

     Le bridge transvissé résine est lissé par un apport de cire avant sa mise en cylindre.

188

    Il sera coulé en 4ALL (Williams), alliage pour les reconstitutions Céramo-métaliqueCéramo-métalique . Une fois coulée, ajustée, grattée et polie, nous appliquons sur celle-ci un opaque Dsign (IvoclarIvoclar) de la teinte que nous saupoudrons pour créer des micro-rétentionsmicro-rétentions.

191189

    La partie la plus "difficile" du travail est ainsi terminé. La suite n'est qu'un travail provisoire résine comme nous en réalisons régulièrement en laboratoire. Les dents sont replacées dans la clef et la résine rose est coulée. Attention de "beurrer" légèrement l'opaque cuit "granuleux" !!

201

   La partie résine sera tout simplement scellée provisoirement en bouche par le praticien comme un simple bridge provisoire qui pourra de ce fait être démonté-remonté lors de la réalisation ulterieure de la prothèse définitive qui sera, elle, à dominance Céramique.

     Le travail est fini. Il ne concerne bien entendu que le secteur 4 - 4 (les implants posterieurs étant en nourrice) et devrait permettre à la patiente de retrouver le sourire pour la venue du Père Noël !!

204203

Partie Clinique: Dr Yves Hernandez (26 Crest) et Dr Jean-Luc Brel (26 St Paul 3 chx)